Crédit en Suisse

Rachat de crédit en Suisse

Il existe quatre grands types de crédit à la consommation proposés par les banques ou les sociétés financières agréées : le prêt non garanti, le prêt sur compte courant, le prêt renouvelable sur carte de crédit et le prêt garanti. Voici un guide utile des caractéristiques de chacun de ces types.

Crédit à but non lucratif

Cette catégorie comprend les prêts personnels, les prêts sur salaire ou sur pension et les prêts par procuration.

– Pour demander un prêt personnel, il n’est pas nécessaire de justifier les raisons de la demande. Le prêteur verse la somme au consommateur en une seule fois et le consommateur la rembourse en plusieurs fois.

– Dans le cas d’un transfert de salaire ou de pension, l’employeur ou l’organisme de sécurité sociale déduit l’acompte du salaire ou de la pension et le verse à la banque.

– Contrairement aux retraités, les salariés peuvent également demander un prêt par procuration. En pratique, ils peuvent demander un versement supérieur à un cinquième de leur salaire, jusqu’à un maximum de deux cinquièmes (c’est ce qu’on appelle la double affectation d’un cinquième). Le seuil des deux cinquièmes peut être encore augmenté, mais pas au-delà d’une valeur dépassant 50 % du salaire. Afin de garantir les deux parties (consommateur et banque), une assurance est souscrite pour couvrir le risque de décès et/ou de perte d’emploi de l’emprunteur.

Facilité de crédit en compte courant

Dans le cas d’une facilité de caisse, la banque s’engage à mettre à disposition une somme sur le compte courant du client pour un montant maximum fixé à l’avance. Le client verse à la banque une commission pour la mise à disposition de la somme et paie des intérêts sur les sommes utilisées, comme indiqué dans le contrat.

Carte de crédit renouvelable

Les cartes de crédit renouvelables sont également une forme populaire de prêt. Avec ce type de carte de crédit, le consommateur reçoit une ligne de crédit (généralement entre 1 000 et 2 000 CHF) qu’il peut utiliser pour effectuer des achats ou retirer de l’argent. Ce n’est toutefois pas une solution commode, car l’argent obtenu permet de dépenser progressivement et doit être remboursé en plusieurs fois, avec des taux d’intérêt souvent très élevés.

Prêts à des fins spécifiques

Pour obtenir un prêt à usage spécial (ou un rachat de crédit ), il est nécessaire de préciser l’utilisation prévue de l’argent. Par exemple, dans le cas de l’achat d’une voiture à tempérament, le consommateur peut l’obtenir directement auprès du vendeur qui a passé un accord avec une ou plusieurs banques ou sociétés de financement. C’est généralement le vendeur qui définit les conditions du décaissement, en convenant avec l’acheteur de la voiture de la valeur des mensualités et du calendrier de paiement. Il est bon de rappeler que dans cette opération, le consommateur doit être informé des intérêts qu’il devra payer pour chaque versement. Un autre exemple est le “prêt d’honneur” destiné aux étudiants méritants en situation financière difficile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *